drupal-king

Drupal devant Joomla et WordPress pour les sites « haut de gamme »

Publié le 4 novembre | par Fabien Lanselle| Drupal

Le débat concernant la suprématie du monde des CMS et donc l’opposition entre Drupal, Joomla et WordPress est récurrent. Le site CMSwire a publié un article dernièrement en se basant sur une étude de DoNanza (un site regroupant des freelances) et des statistiques récupérées sur Built With. Voici ce qu’il en ressort dans les grandes lignes.

Le CMS le plus populaire : Drupal écrase Joomla : 40% vs 6.2% ?!

Concernant le choix d’un système de gestion de contenus dans le cadre d’un projet complexe, il faut prendre en compte un certain nombre de critères : un design unique, une garantie de stabilité et de sécurité, la capacité à supporter un trafic élevé, à gérer des transactions, etc…

Tout le monde est d’accord pour dire que Worpdress est un excellent choix, mais il n’entre pas dans la catégorie des CMS apparemment. WordPress est considéré comme le leader incontesté du marché des blogs et des petits sites avec un étonnant 90% du marché (source: Built With). Moveable Type, Tumblr et Blogger ne représenterait que moins de 5% du marche?! Peu plausible.

Pour ce qui est des CMS donc, Drupal posséderait 40% de parts de marché toujours selon Built With. Là, où Joomla n’aurait qu’un très modeste et étonnant 6.2%. Ceci s’expliquerait par le fait que Joomla est très bien pour les non-techniciens mais pas adapté pour des projets complexes. On peut se demander dans quelle catégorie l’énorme volume de sites Joomla se trouvent donc?!

Drupal est pour les Techos

Tout le contraire de Drupal qui est le choix numéro 1 des techosDrupal possède un grand nombre de fonctionnalités avancées, qui font la différence avec Joomla et WordPress.  Cependant, celles-ci necessitent un savoir-faire technique supérieur et donc un prix d’entrée plus élevé.

Selon l’étude de DoNanza,  les budgets importants vont à Drupal tandis que les autres sont principalement pour WordPress. Cette fois aussi, on se demande où est Joomla.

Des chiffres étranges mais une conclusion évidente sur Drupal

Même si, vous l’aurez comprit, ces chiffres me paraissent étranges car assez peu représentatifs des autres études et données que l’on trouve habituellement; la conclusion sur le fait que Drupal est le meilleur choix pour les projets complexes est assez vrai.

Tout simplement parce qu’il est conçu pour ça. Il est plus customisable et donc plus souple pour les développeurs que Joomla ou WordPress. Cependant, quelques projets récents ont fait grand bruit comme le portail france.fr. On se repose donc des questions sur la stabilité et la montée en charge.

Les prochaines semaines s’annoncent très intéressantes car la version 7 de Drupal et la 1.6 de Joomla pourraient très bien chahuter le marché.

Logo réalisé par Morten Nielsen.


A propos de l'auteur

a rédigé 262 articles sur Neoweb Mag
Fondateur et Directeur associé de Neoweb. Diplômé d'un Master en Marketing de SKEMA Business School. Passionné par le web, il est spécialisé sur des sujets comme les CMS, l'open-source et le e-marketing. Développeur occasionnel, il travaille principalement avec jQuery, Ruby on Rails ou simplement PHP.


9 commentaires pour Drupal devant Joomla et WordPress pour les sites « haut de gamme »

  1. erix a dit:

    Étonnant comme résultat en effet et sans rentrer dans l’habituel troll drupal vs Joomla je donnerai juste le lien vers le trends de Google : http://www.google.com/trends?q=drupal%2C+joomla

    Les résultats sont mondiaux mais si vous faites une restriction à la France seulement on est encore dans un rapport de 1 à 6 en faveur de Joomla!

    Quand à dire que Joomla! est dédié aux petits projets c’est encore une rumeur que Smile répands, à tord, depuis bien longtemps et que nos clients et/ou nos rapporteurs d’affaires ne croient pas. Heureusement ! ^^

  2. nicox a dit:

    Pour préciser le commentaire précédent :
    il ne faut pas oublier que le moteur de recherche sur joomla.org est google (résultats donc pris en compte dans tends) et que celui de drupal est interne (résultats non pris en compte par google).

    Developpeur drupal, j’utilise principalement ce moteur interne et ceux des forums de drupal.

  3. Celui qui accomplit de grandes choses ne rechigne pas devant de menues dépenses.

  4. Damien a dit:

    Drupal est certes un bon CMS, mais son apprentissage est complexe.
    En effet, grand utilisateur de Joomla, je m’intéresse depuis peu aux autres projets de la galaxie des CMS dont Drupal …

    Quand on vient de Joomla, prendre ses marques sur Drupal est complexe, on s’attend à une grande convivialité …

    Deplus Drupal est de plus en plus populaire en France mais pas autant que dans d’autres pays …

    A savoir que le site Ubuntu-FR est bâti sur Drupal !

  5. Druss a dit:

    Etrange étude en effet, les chiffres me paraissent peu fiables et encore moins vérifiables…

    Sans lancer le débat du « meilleur CMS », je ne suis pas d’accord pour placer Drupal dans la catégorie CMS purs.
    Certes, c’en est un, mais c’est aussi un Framework.

    D’où la robustesse et la grande complexité de Drupal.

    Un expert Drupal saura quasiment mettre n’importe quel site en place (petit bémol pour les e-commerces complexes) pour peu qu’il maîtrise parfaitement l’outil.

    En revanche, je considère Joomla clairement hors compétition comparé à lui (pas assez sécurisé et surtout pas orienté vers le « haut de gamme »), et WordPress appartient à une autre catégorie de CMS.

    Je suis, par contre, étonné de ne pas voir figurer eZ-Publish qui est un très bon CMS, puissant et assez simple à prendre en main, même s’il n’est pas aussi robuste que Drupal.

    Et, en tant qu’expert professionnel sur Drupal, je confirme les dires de Damien, Drupal gagne du terrain en France, même s’il existe trop de prestataires qui prétendent être capable de mettre en place des sites sous Drupal sans réellement maîtriser l’outil et qui risquent de refroidir l’ardeur des grands décideurs qui misent, pour l’instant, majoritairement sur Drupal.

  6. Un article intéressant.
    Il est vrai qu’il important de prendre en compte l’exploitation suivant le développement du site.
    Lorsqu’on forme un collaborateur par la suite et que le site se révèle complexe, on peut s’en mordre les doigts.

  7. Sébastien a dit:

    « Drupal est certes un bon CMS, mais son apprentissage est complexe. » Je vois beaucoup de commentaire sur la toile en se sens. Je crois que beaucoup se trompe.

    J’ai débuté en Drupal et j’ai compris les bases de son fonctionnement en moins d’une heure et su installer tout de suite après (sans aller dans la création de module mais je laisse cela aux experts).

    Par contre j’ai eu plus de mal avec Joomla (surtout pour la prise en mais des menus car en drupal, il suffit d’ajouter des conditions d’affichage PHP) ! Je pense qu’il s’agit plus d’une idéologie (façon de penser) et non d’un problème de mise en main.

    Cependant, j’utilise les deux et je n’ai pas de préférence. Cela dépend du projet.

    Ce que j’aime bien en joomla : La communauté est grande (du moins en français), la facilité de mise en place de joomla, système de catégorie et de section facile d’utilisation, les modules (et extention) comme Xmap, JCE, Sourcerer,….

    Ce que j’aime bien en Drupal : le système de Block, la facilité de mise en place des modules comme Taxonomie, CCK, Views, Il est simple de changer les template (que se soit pour une partie du site,une page), les mise à jours fréquente du noyau et le système de droits.

    Maintenant, il y a d’autres avantages dans les deux CMS mais je ne trouve pas réellement d’inconvénient ! Bien sur quand on crée un site, il faut faire une étude pour savoir quel CMS utiliser.

    A chacun ses idées et ses choix !

  8. Sébastien a dit:

    J’utilise beaucoup Joomla que je trouve très simple d’utilisation. Le back office peut parfois être un peu compliqué pour les utilisateurs qui se chargent de publier du contenu. La communauté française est très active et aide les débutants. Un défaut de joomla est le problème de changement de version mais ça va s’améliorer avec la 1.7.

    Je teste également drupal mais je le connais moins bien.

  9. un blogueur préférera WordPress comme un web marketer craquera pour Drupal, et… les autres pour Joomla! En effet ce dernier permet à la fois de mettre en ligne un blogue, un site vitrine ou même une e-boutique. Il permet tout, mais sans les avantages des autres CMS.

Retour en haut ↑